HUMANS OF KARACAL

Les différentes voix de la création

Une interview avec Lisa Millet du podcast Histoires d’Artisans

10 mars, 2021

Sur Karacal, plusieurs univers cohabitent et créent une diversité de contenus. Le tronc commun, c’est les voix. Dans Humans of Karacal, nous rencontrons cette semaine Lisa Millet, qui nous fait entendre des voix d’artisans. Avec son podcast Histoires d’Artisans, nous sommes invités à entrer dans les différents ateliers et à écouter… 
Sa passion pour l’artisanat s’est affirmée grâce à ses expériences professionnelles. Elle nous raconte, 


“J’ai fait un stage chez Wecandoo qui est une plateforme pour réserver des ateliers et mon rôle était la relation artisan. Je suis allée dans les ateliers, j’ai rencontré les artisans et j’ai fait toute la partie photo-vidéo. J’ai surtout appris à connaître les artisans pour pouvoir leur proposer les ateliers les plus pertinents. À chaque rencontre je me disais que cette histoire était trop passionnante, que tout le monde devrait y avoir accès. C’est comme ça qu'est née l’idée du podcast.
Histoires d’Artisans est un podcast que j’ai créé il y a 1 an et demi et qui a pour ambition de permettre au grand public d’entrer dans l’artisanat et dans les ateliers des artisans pour découvrir leur quotidien."

Son approche est appréciée par de nombreux auditeurs et aujourd’hui Histoires d’Artisans n’est pas seulement un podcast, c’est aussi une association : Fundi et le collectif Fundi. 


“L’association Fundi est aujourd’hui centrée sur le podcast mais je propose aussi des heures d’accompagnement aux artisans pour les aider à prendre du recul sur leur entreprise, les aider à réfléchir à ce qui apporte de l’argent. Et je viens tout juste de lancer le collectif Fundi qui est une communauté de passionnés, à la fois d’artisans, de convertis ou d’acteurs en reconversion ainsi que des acquéreurs. C’est un collectif où l’idée est d’organiser des rendez-vous, aujourd’hui en visio, en petit comité où chacun bénéficie d’un temps de parole et peut évoquer sa relation avec l’artisanat, les difficultés qu’il rencontre. Il peut y avoir des gens dans la réunion qui peuvent apporter des réponses. Mon rêve, c’est qu’un directeur financier et un artisan qui a des problèmes pour calculer ses coûts se découvrent lors de ces rendez-vous et trouvent des solutions ensembles. Je pense que des synergies entre deux mondes différents peuvent exister et permettre une sensibilisation.”

Faire que l’artisanat français continue à vivre, c’est le cœur des actions menées par Lisa. Ensemble nous avons parlé de l’importance de soutenir l’artisanat, de sensibiliser les gens aux créations françaises mais aussi de changer notre mode de consommation. Au final, il s’agit de consommer local et dans le cas de l’artisanat, les belles choses ! Pourtant, même pour Lisa, ce mode de consommation n’est pas sans difficultés. 


“Ça fait 7 ans que je m’intéresse à la mode responsable et je ne suis pourtant pas encore arrivée complètement à la slow fashion ou la fashion revolution. Ça fait des années que c’est un secteur qui se bat. Je pense que les mentalités évoluent même si ça évolue lentement - ce qui est normal quand on change complètement le paradigme des consommateurs - mais ça évolue dans le bon sens. Je pense que les réseaux sociaux contribuent à ça parce qu’on est de plus en plus à être fier de poster une photo de sa dernière trouvaille artisanale. Comme on adore montrer nos intérieurs, surtout avec le confinement, on va de plus en plus aimer montrer qu’on sait dénicher des belles choses. Je suis de nature optimiste et je sens que ça va dans le bon sens ! J’y crois et de toute façon on a besoin du beau et je continuerais à me battre pour le beau.“
 
Bientôt le beau créé par des artisans sera diffusé en audio sur Karacal. Nous sommes ravis de mettre la lumière sur les ateliers autour de vous avec le podcast Histoires d’Artisans. Écoutez, tapez à la porte, quelqu’un vous ouvrira ! 
Bonne écoute, belles découvertes et n’oubliez pas de chinez de l’artisanat français !

Site web : https://histoiresdartisans.landen.co
Photo de l'Atelier Kruttt 


Partager l'article