HUMANS OF KARACAL

"Allô allô ? C’est la poésie qui vous parle”

Une interview avec le créateur de contenu, Thibaud Viotte

08 avril, 2021

La carte de Karacal se remplit désormais de bulles sonores poétiques. À l’origine, ces poèmes font partie d’un calendrier de l’avent créé par Thibaud pour nous présenter chaque jour un poète ou une poétesse au travers de sa poésie. Mais qui est ce nouveau créateur qui vient d’apparaître sur Karacal ? Nous avons rencontré Thibaud pour lui poser toutes nos questions, curieux de découvrir ses podcasts poétiques. 

“Je suis un passionné de poésie. Fin 2020, j’ai réalisé une série qui présentait chaque jour des poètes  à travers un poème. L’idée était de créer un contenu qui toucherait le grand public. J’ai fait une intro simple et moderne pour présenter les poètes. La poésie c’est l’art du langage. Je crée des  podcasts  car ce qui me fascine dans l’audio, c’est le lien qu’il  génère avec l’auditeur et qui va lui permettre de se projeter. Ce n’est pas comme dans une vidéo où il faut digérer des informations. Avec l’audio, comme vous êtes accroché aux sons, vous faites preuve d’imagination et cela vous rend co-créateur finalement, puisqu’avec le son, dans votre tête, vous  créez vous-même  l’image.” 

“Pour moi, il était important de parler autant de poétesse que de poète et je voulais mettre en avant des poèmes qui quelquefois sont très anciens mais qui nous parlent encore aujourd’hui. L’idée est de dire que ce poème parle de vous, maintenant. Il a peut-être été écrit au Moyen Âge, à la Renaissance ou au 20ème siècle, néanmoins, il nous parle, aujourd’hui et maintenant. Mon texte a pour but d’expliquer et d’amener l’auditeur à comprendre que ce poème le concerne.”

Aujourd’hui, Thibaud souhaite partager ses histoires et celles des autres via l’audio. Mais comment cette passion lui est-elle venue ? 

“Je suis sensible à l’écriture et à la poésie. J’écris depuis que je suis tout petit. Jusqu’ici, j’ai travaillé principalement dans la communication et dans l’informatique en tant que chef de projet. J’ai toujours eu cette passion pour l’audio et l’écriture. Je ne les ai jamais abandonnés. Début 2020, j’ai signé une rupture conventionnelle avec mon employeur pour effectuer une reconversion dans l’écriture et la production de podcasts. Depuis quelques mois, je me dédie complètement à la création de contenu. Concrètement, cela veut dire que je monte des projets. Mon truc à moi c’est principalement les fictions.”

Même lorsqu’il était encore employé, la création n’a jamais quitté Thibaud. Il continue en nous racontant ses projets artistiques à  travers les années. 

“J’ai cofondé une compagnie de théâtre en 2010 qui s’appele “La compagnie de l’Équipage”. Elle avait la particularité d’être avec des gens qui montaient des projets en commun. On ne jouait pas forcément ensemble, mais on s’est souvent aperçu que lorsqu'on montait un projet, on avait besoin de compétences dont on ne disposait pas forcément. À travers, La compagnie d’Équipage, j’ai écrit ma première pièce de théâtre.”

C’est aussi grâce au théâtre que son intérêt pour le podcast s’est concrétisé. 

“En 2017, dans le cadre de cette compagnie, j’ai créé  un deuxième récit. Il s’agit d’un monologue et je me suis dit qu’avant de jouer sur scène, j’allais me servir d’Internet pour avoir des retours et pouvoir échanger avec des gens. J’ai donc décidé de m’enregistrer. Je me suis écouté et  je me suis roulé en boule sur mon canapé en train de pleurer tellement le résultat était désastreux. (rires) J’ai cherché sur Internet comment mieux m’enregistrer et j’ai fait une formation au podcast auprès de Tac Tac Tac, un programme d'ateliers et de formation professionnelle dédié principalement à l'apprentissage de la radio."

Sa formation en poche, Thibaud décide de se consacrer à temps plein à la création de contenu ! Chez Karacal, nous l'accueillons sur notre application avec grand plaisir et une certaine fascination pour son travail. Avant de partir, Thibaud nous a dit quelques mots sur l’actualité. 

“La période actuelle nous a enfermés : nous n'avons plus accès ni au musée ni au cinéma. C’est paradoxal, parce que ce sont des choses qu’on doit vivre et qu’on ne peut plus vivre - et ça c’est dramatique. Heureusement, on a encore accès au livre, à la chanson à travers le streaming et puis, à l’audio, qui a explosé et grâce à lui, on peut encore vivre beaucoup de choses !” 

Découvrez de ce qui vous entoure ! Rejoignez la communauté Karacal !

Photo : http://www.danielosso.fr
Site de Thibaud : http://thibaux.me 


Partager l'article